Comment rendre votre chat heureux ?

chat

L’humeur du chat a un impact considérable sur sa santé, son bien-être et son épanouissement. En mettant à sa disposition tout ce dont il a besoin, le maître peut être certain de pouvoir rendre son chat heureux. Ce félin fort sensible risque d’avoir des troubles d’anxiété lorsqu’il ne se trouve pas dans de bonnes conditions. Bien qu’il puisse sortir à l’extérieur, l’espace intérieur doit être aménagé de manière à lui permettre de jouir de ses siestes, de son temps de jeu et de sa nourriture. Les zones obligatoires à prévoir, qu’il est élevé en appartement ou dans une surface plus large, sont la litière (pour leur déjection et leur urine), l’aire d’alimentation, l’espace de jeux et un nid douillet. De nature chasseur, le chat a besoin de se dépenser pour garder la forme et pour ne pas devenir obèse. Cette activité s’avère impossible parfois, mais peut être compensée par les jeux. Justement pour optimiser le temps de jeux de son animal, il convient de lui procurer des jouets et des accessoires comme le griffoir pour chat.

Les accessoires et les jouets pour rendre votre chat heureux

L’arbre à chat fait partie des accessoires indispensables pour éviter la frustration de l’animal, notamment lorsqu’il ne peut pas sortir courir dehors. Les modèles mis en avant par les différentes marques pleuvent à foison sur le marché, permettant au propriétaire de faire le bon choix. L’arbre sélectionné doit convenir à l’espace disponible. Dans les meilleurs des cas, les modèles dotés de griffoir sont parfaits. Normalement, ces structures ont été développées de manière à reproduire le milieu naturel de chasse de ces petits félins, permettant ainsi d’entretenir son instinct de prédateur. Le chat aime bien se vautrer en hauteur, pour guetter ses ennemis et pour se reposer. Si la pièce où il sera installé le permet, mieux vaut opter pour un accessoire de taille suffisante afin que l’animal puisse prendre du plaisir à grimper, à sauter, à faire le guet et à se prélasser. Un choix orienté vers un arbre sans griffoir impose l’acquisition de cet accessoire pour que le chat puisse affuter ses griffes et étirer ses muscles, voire même se nettoyer à sa façon. Les jouets ne doivent pas être négligés pour qu’il puisse s’amuser à sa guise.

L’heure et l’aire de repos, couplés au bon repas

En plus de faire ses griffes, le chat est un véritable gros dormeur qui a besoin de 12 à 16 heures de sommeil par jour. Ce besoin peut aller jusqu’à plus de 20 heures lorsque l’animal commence à vieillir. Le respect de la durée du sommeil ne suffit pas puisqu’il faut lui créer un nid douillet et une cachette discrète pour qu’il profite réellement de ses instants de repos. Le chat est heureux après une bonne sieste, un état qui se remarque par son attitude.

En revanche, ce félin n’est pas un gros mangeur. Il se nourrit en petite quantité, mais plusieurs fois par jour. Il convient, de ce fait, de mettre constamment des aliments à sa disposition pour qu’il puisse y revenir autant de fois qu’il le souhaite. L’eau lui est indispensable aussi, elle peut être laissée dans la gamelle, tout comme il est possible de laisser l’animal se rapprocher du robinet régulièrement. Tout est fonction de ses habitudes et de ses préférences. Les gamelles doivent être placées loin de la litière.

Une bonne dose d’affection pour rendre votre chat heureux

Le chat raffole des câlins et a grandement besoin d’être dorloté. Cet animal ressent le sentiment des personnes qui l’entourent et peut se stresser lorsqu’il capte des ondes négatives autour de lui. Le propriétaire d’un chat doit accorder du temps à son animal et ne jamais lésiner sur les caresses et les différents petits gestes qui marquent son affection. L’affection pour ce félin ne se limite pas aux caresses. Le propriétaire peut très bien montrer son amour en jouant avec lui. Quelques minutes de jeux, plusieurs fois par jour quand c’est possible, suffisent pour le mettre à l’aise. Bien qu’il ait fait des bêtises, il ne faut jamais le punir ni le frapper, simplement parce qu’il n’est pas en mesure de comprendre. La meilleure option est de trouver des solutions pour qu’il ne répète plus ses erreurs, comme la mise en place d’un griffoir ou d’un arbre à chat afin qu’il n’a plus à faire les griffes sur les mobiliers, par exemple.