Dresser son chien : c’est savoir s’imposer !

Quelle que soit sa race, le chien est considéré comme étant le meilleur ami de l’homme. Lorsqu’un chien vient d’arriver dans un foyer, plus âgé il est, plus le temps de s’adapter à son nouveau entourage ainsi qu’à ses nouveaux propriétaires lui sera long. C’est la raison pour laquelle, il est conseillé de l’adopter en étant encore un chiot. Découvrez ici la base, en ce qui concerne le dressage d’un chien.

Comment dresser un chien ?

Si vous vous demandez : comment dresser un chien ? Il faut d’abord commencer par l’établissement d’une relation de confiance entre vous et lui. S’il se méfie de vous, vous réussirez très difficilement à le dresser. L’établissement d’une relation de cause à conséquence permettra à votre chien de comprendre ce qui est bien ou mal. Ainsi, s’il s’assoit quand vous le lui demandez, donnez-lui une croquette comme récompense, par exemple. S’il ne vous obéit pas, réprimandez-le, sans pour autant le violenter. En lui apprenant les mouvements de base, ajustez-les à des mots faciles comme « pas bouger », « couché » ou « assis ». C’est seulement après les avoir maîtrisés que vous pourrez passer à des ordres plus difficiles comme le fait de lui demander de vous rapporter des objets.

Apprendre la propreté à son chien

Apprendre la propreté à votre toutou est l’une des étapes les plus irréfutables de son dressage. Ne faites pas comme beaucoup de dresseurs qui s’y prennent tardivement. En effet, pour éduquer son chiot, il convient, entre autres, de le surveiller, de lui apprendre à connaître les signes montrant qu’il est sur le point de faire ses besoins. Vous devez, de ce fait, l’emmener à l’endroit prévu à cela. Avec des actions répétitives, votre chien assimilera un certain lieu à une fonction précise. Et, évidemment, n’omettez surtout pas de lui donner une récompense lorsqu’il fait ses besoins au bon endroit. Par ailleurs, l’éducation du chien consiste aussi à le pousser à aller à la recherche de sa récompense en effectuent comme il le faut ce que vous lui demandez de réaliser. Et si, au lieu de le récompenser lorsqu’il obéit, vous le réprimandez dans le cas contraire, il ne sera pas motivé pour vous obéir.

Pourquoi votre chien aboie ?

Il faut, avant tout, comprendre pourquoi votre chien aboie. Bien sûr, il est normal de décrypter la source du problème, au lieu du problème en soi. Gardez tout le temps cela à l’esprit étant donné que souvent, le comportement du chien gênant est causé par un problème de fond,  généralement très simple à repérer et donc pas difficile à résoudre. Pour cela, la première chose qu’il faut absolument connaître est que lorsque le chien aboie, il n’y a pas forcément quelque chose d’étrange. L’aboiement, en effet, est tout à fait normal chez cet animal de compagnie. Ce comportement du chien avait même été formellement incité par nos ancêtres, en vue de lui permettre, entre autres, de garder et de prévenir d’éventuelles menaces.