Conseils pour garder les lapins dehors en hiver

En général, il n’y a pas de problème pour garder les lapins dehors en hiver. Les lagomorphes supportent mieux le froid que la chaleur. Vous trouverez ici les conditions à remplir pour garder les lapins à l’extérieur en hiver et les autres points auxquels vous devez prêter attention.

Les lapins se sentent généralement à l’aise à l’extérieur, même en hiver

Les lapins nains se sentent normalement à l’aise à l’extérieur, même par temps frais, et ils ne sont pas différents de leurs parents, les lapins sauvages. Néanmoins, les lapins ont besoin d’un peu plus de protection et d’une nourriture spéciale en hiver pour rester en bonne santé. Après une acclimatation progressive aux températures plus fraîches, les lapins peuvent rester dehors en hiver sans problème. Le plus simple est de laisser les trémies dehors toute l’année : si vous voulez les mettre dehors pour la première fois, faites-le en été, au plus tard à la fin du mois d’août. Les morses à fourrure auront alors suffisamment de temps pour s’habituer aux environnements plus froids de la fin de l’été et de l’automne, et la plupart des races de lapins peuvent même supporter des températures aussi basses que moins 20 degrés Celsius. Les races à poils longs, les têtes de lion et les lapins Rex sont toutefois plus sensibles, car ils n’ont pas un pelage de couverture aussi dense. Cependant, ces lapins peuvent toujours rester dehors en hiver, si leur enclos est suffisamment bien protégé.

Les lapins qui ne doivent pas être gardés dehors en hiver

Les lapines malades chroniques, gestantes ou âgées doivent être gardées à l’intérieur. Si votre lapin tombe gravement malade, ne le mettez pas soudainement au chaud, la différence de température pourrait lui faire un choc. Cherchez plutôt une pièce fraîche mais sèche, à l’abri des courants d’air, où il pourra se reposer jusqu’à ce que les températures extérieures redeviennent printanières. Même si un seul lapin tombe malade, ne l’amenez pas seul dans la maison. Les lapins doivent toujours être élevés en groupes d’au moins deux. Sinon, le lapin sera malheureux et s’ennuiera de ses congénères. Au moins un camarade de jeu et un partenaire câlin du groupe doivent donc être impliqués.

Les lapins sont des créatures extrêmement sociales. La vie en groupe est très difficile en raison de leur comportement social…

Comment rendre le clapier à lapins résistant à l’hiver ?

Un enclos extérieur résistant à l’hiver pour les lapins a besoin d’une zone couverte, d’un abri suffisant et de suffisamment d’exercice. Les lapins Rex, les races à poils longs et les têtes de lion préfèrent un enclos entièrement couvert, tous les autres lapins peuvent supporter la pluie, la neige et la glace avec leur fourrure et ont juste besoin d’un endroit sec et plus chaud pour manger, dormir et se reposer. Cette zone doit également être protégée des courants d’air, du vent et des intempéries par les côtés.

Calculez au moins trois mètres carrés par lapin pour la course ; les lapins pourront alors s’ébattre, sauter et se réchauffer à leur guise. Ces derniers n’ont pas besoin d’être isolés, mais doivent protéger contre les courants d’air, la pluie, la neige et la glace. Les abris doivent également permettre la circulation de l’air afin qu’aucune humidité ne puisse s’accumuler à l’intérieur, ce qui pourrait entraîner la formation de moisissures. Rembourrez les abris avec beaucoup de litière absorbante, de la paille et du foin afin que les trémies soient bien chaudes. Mais vérifiez chaque jour s’il y en a encore assez et si tout est propre et sec. Sinon, enlevez la litière devenue humide et renouvelez la avec du matériel frais.

Des lapins en hiver : que faire en cas de gel ?

Dans leurs abris, les animaux eux-mêmes sont protégés du gel. Cela peut devenir problématique si l’eau de l’abreuvoir ou du bol à boire gèle. Pour éviter cela, vous pouvez choisir un bol à boire plus grand et mettre des balles de tennis ou des morceaux de bois dans l’eau, le mouvement des balles flottantes empêche la glace de se former trop rapidement. Vous pouvez également placer les bols à boire sur des assiettes chauffantes ou sous une lampe chauffante dans un endroit protégé. La lampe chauffante doit être placée assez haut pour ne pas être trop chaude en dessous : tiède, c’est suffisant. Il doit également être protégé du vent et des intempéries.

Pour permettre à votre lapin à longues oreilles de courir sur la pelouse, vous pouvez construire vous-même un enclos extérieur pour lapins.

Une nutrition correcte pour les lapins en hiver

En hiver, les lapins ont besoin d’un peu plus d’énergie qu’en été pour pouvoir se nourrir de leur graisse protectrice d’hiver. Pour ce faire, on peut utiliser des aliments plus riches en glucides et en graisses, par exemple plus de légumes racines et plus de graines grasses comme les graines de fenouil ou les graines de tournesol pelées. Les aliments frais doivent être proposés dans la zone abritée pour éviter qu’ils ne gèlent et, au mieux, être changés plusieurs fois par jour et donner des portions plus petites. Au lieu d’herbes fraîches des prés, il est maintenant possible d’utiliser des herbes sèches, que vous pouvez compléter avec quelques flocons d’avoine et de céréales complètes.