Akita : comment dresser ce chien japonais ?

L’éducation de l’Akita doit être abordée avec soin et conscience, car le chien n’est pas facile. En tant que premier chien, il est moins adapté et même pour les propriétaires de chiens expérimentés, il peut représenter un défi. Vous devez y faire attention lorsque vous vous entraînez avec lui.

Une bonne éducation est importante pour que l’Akita devienne un chien fiable

L’Akita est un chien intelligent et facile à éduquer : si vous savez ce que vous faites, vous aurez beaucoup de facilité à l’éduquer. Il conservera toujours un certain degré d’indépendance, mais avec une bonne attitude et un dressage soigné, vous pourrez en faire un chien fiable, amical et très agréable.

Akita : Si vous avez des doutes sur le dressage, un dresseur de chiens vous aidera. Si vous essayez de vous affirmer auprès de lui en criant et en le grondant, vous vous apercevrez que le chien manque d’assurance et n’aime pas travailler avec son maître. Mais une bonne relation est essentielle pour devenir une équipe parfaite avec cet ami à quatre pattes, alors n’hésitez pas à prendre un dresseur de chiens à vos côtés si des incertitudes surgissent dans l’éducation.

Mieux connaître son chien 

Avec lui, vous devez travailler sur les ordres de base normaux, son comportement social, l’instinct de chasse et l’instinct de protection. Point important : le comportement de domination Un sujet important dans l’éducation est le comportement de domination du chien. L’Akita est connu pour tester encore et encore avec les humains pour voir s’ils sont autorisés à monter dans la hiérarchie. Si le propriétaire reste absolument cohérent et empêche cela, il fait exactement ce qu’il faut.

Cette espèce asiatique aime être dominante. Une bonne socialisation est un moyen de le rendre un peu plus détendu – il est par nature plutôt solitaire, mais dans la plupart des cas, cela ne peut pas être changé et parfois, une petite distance avec d’autres amis à quatre pattes est tout simplement le meilleur choix.