Le chien aboie sur d’autres chiens : Que pouvez-vous faire ?

Si votre chien aboie à chaque rencontre avec d’autres amis à quatre pattes, cela peut être assez épuisant. Si vous connaissez les raisons de ce comportement, vous pouvez aider votre animal à surmonter ce comportement avec patience, calme et souveraineté

Les aboiements constants des chiens peuvent avoir diverses raisons, mais ils montrent presque toujours que votre chéri ne se sent pas bien. La peur peut rapidement se transformer en agression, et l’inconfort physique peut également mettre le chien dans un état de tension qui l’amène à aboyer à chaque petite chose.

Pourquoi un chien aboie-t-il lorsqu’il rencontre d’autres chiens de la même espèce

L’aboiement n’est certainement pas le moyen de communication préféré des chiens. Lorsqu’un chien aboie sur un autre chien, il ne voit généralement pas d’autre moyen de s’exprimer. Le langage corporel est beaucoup plus important entre les chiens que la voix. Mais surtout lorsqu’ils marchent en laisse, les amis à quatre pattes sont parfois très limités dans leurs possibilités, car ils ne peuvent pas se déplacer librement et renifler. L’incertitude, la peur et l’agressivité en sont souvent la conséquence et votre ami à fourrure n’a plus qu’à vous aboyer dessus. Il ne sait tout simplement pas quoi faire d’autre.

Conseil de dressage : assurez la sécurité de votre chien

Entraînez-vous à rencontrer votre chien avec ses congénères, bien entendu, uniquement dans des endroits appropriés et sûrs. De tels exercices n’ont pas seulement du sens si vous avez déjà un problème d’aboiement, mais peuvent aussi empêcher votre chien de développer un tel comportement. Si l’animal est confiant dans ses relations avec d’autres chiens de la même espèce, les aboiements, même en laisse, sont beaucoup moins fréquents.

Si votre compagnon à quatre pattes ressent encore le besoin d’exprimer son malaise bruyamment lors de la prochaine promenade, vous devez absolument rester calme. Cela signifie également que la réprimande n’est pas la solution. Votre animal de compagnie pensera que vous jappez aussi et se sentira encouragé par ce comportement. De plus, les réprimandes ne fournissent pas de conseils. Bello saura ce qu’il ne faut pas faire, mais n’aura aucune idée de ce que vous attendez de lui et sera d’autant plus en insécurité. Montrez donc un comportement alternatif, par exemple en passant calmement les autres chiens.

Conseil aux parents : récompenser les bons comportements

À court terme, vous pouvez peut-être éviter les rencontres avec d’autres chiens, mais à long terme, il vous faut une solution qui changera le comportement du chien. Le renforcement positif est beaucoup plus logique que la punition et devrait toujours être fait pendant le comportement souhaité, et non après. Une possibilité est ce qu’on appelle la “gentille alimentation”, c’est-à-dire donner une friandise lors de rencontres avec d’autres chiens.

En le mangeant, on arrête les aboiements de façon délicieuse. Ainsi, les rencontres avec les congénères ont une composante agréable et votre chien associe de plus en plus souvent un sentiment de bien-être à de tels rassemblements. Les tubes d’alimentation ou les bâtonnets à mâcher sont particulièrement adaptés à cette fin, car la mastication et la succion ont un effet relaxant supplémentaire. Le choix du moment est extrêmement important lorsqu’il s’agit de récompenses, sinon vous risquez d’encourager le comportement même dont vous voulez vous débarrasser.