Petsitting : Gagnez de l’argent en gardant des animaux

Vous aimez les animaux et vous avez un peu d’espace chez vous ? Pourquoi ne pas tenter de faire un peu de petsitting pour arrondir vos fins de mois ? Cette activité, arrivée en France il y a quelques années, permet à des milliers de particuliers de gagner un peu d’argent en gardant des animaux. Découvrez comment gagner de l’argent en devenant pet-sitter.

Que fait un pet-sitter ?

Les tâches potentielles d’un animal-sitter qui veut gagner de l’argent sont multiples et dépendent bien sûr fortement de l’animal concerné. Pour les chiens, la promenade est l’activité la plus courante. Pour les chats, la tâche principale consiste à les nourrir, les toiletter et les divertir. Il en va de même pour les cochons d’Inde, les lapins, les oiseaux et autres petits animaux. En bref, un gardien d’animaux veille au bien-être de l’animal qui lui est confié que ce soit pour quelques heures, une journée entière, plusieurs jours ou même des semaines. Bien sûr, cela peut aussi inclure des tâches plus spécifiques, comme un service de taxi lorsque l’animal doit se rendre chez le vétérinaire. En règle générale, le gardien s’occupe de l’animal dans les locaux du propriétaire (et pour les promenades dans les environs). Toutefois, le gardien peut également ramener l’animal chez lui, par exemple si des soins plus longs sont prévus. Les exemples possibles sont un déménagement ou des vacances du propriétaire. En principe, le gardien d’animaux consultera le propriétaire au préalable,

Les gardiens d’animaux sont souvent recherchés et réservés pour les périodes de vacances. Surtout lorsqu’il n’y a personne dans la famille et qu’il n’y a plus de place dans la pension, le propriétaire d’un animal de compagnie s’assure souvent les services d’un gardien “étranger”. Mais aussi en cas d’urgence soudaine (le propriétaire de l’animal doit partir en voyage d’affaires ou à l’hôpital), les gardiens d’animaux sont très demandés.

Quelles conditions préalables un pet-sitter doit-il apporter?

L’amour et la passion pour l’animal à soigner sont les conditions préalables les plus importantes. Bien entendu, l’expérience joue également un rôle dans ce domaine. Le gardien de chien doit être formé pour s’occuper de l’animal concerné et être familiarisé avec lui (par exemple en ce qui concerne l’alimentation, les soins, etc.). Il est important de connaître que le mot “Savoir” signifie absolument savoir exactement quoi faire dans quelle situation en particulier en cas d’accident ou d’autres dangers pour l’animal.

Dans ce contexte, il convient de mentionner qu’un permis de conduire peut parfois sauver des vies. Si le chien se sent soudainement mal, de sorte qu’il faut d’urgence aller voir un vétérinaire, le procès-verbal peut en décider. Après tout, cela fait une différence que vous attendiez un taxi ou que vous sautiez directement dans la voiture et partiez. Pour faire des courses (achat de nourriture/accessoires) ou pour atteindre des régions plus éloignées (en ce qui concerne les chiens), la disponibilité d’un permis de conduire et d’une voiture est avantageuse.

Il n’est pas facile pour de nombreux animaux de se séparer de leur propriétaire (même si ce n’est généralement que pour une courte période) et de s’engager avec une autre personne. C’est pourquoi il est important que le gardien puisse rapidement (bien) s’adapter à l’animal. Un traitement sensible et attentionné est la première étape sur la voie d’une relation harmonieuse entre le gardien et l’animal.

Les animaux signalent clairement s’ils aiment ou non quelqu’un. Selon ce qu’ils pensent de la baby-sitter, ils peuvent être heureux, craintifs ou agressifs. Bien sûr, la peur prévaudra généralement lors des premières rencontres, mais après cette phase d’apprentissage de la connaissance mutuelle, on verra comment l’animal fait face au gardien (ce qui n’est pas non plus caché au propriétaire…).

La compétence sociale vis-à-vis des humains est également importante. La chimie doit être juste entre le gardien et l’animal ainsi qu’entre le gardien et le propriétaire.

Extra : Assurance pour le soin des animaux

Toute personne qui travaille régulièrement comme gardien d’animaux devrait également s’occuper de la couverture d’assurance pour être couverte pour toutes les éventualités. Un gardien d’animaux conclut tacitement un contrat dit de garde avec le propriétaire, selon lequel le gardien d’animaux est responsable de tous les dommages causés par l’animal dont il a la charge. Cela inclut également la responsabilité pour les dommages causés par l’animal pendant la période de soins, afin que le gardien n’ait rien à craindre.

Pour être sûr, il est recommandé d’inclure la “détention d’autres animaux” dans votre propre assurance responsabilité civile (privée).

Comment un garde d’animaux peut-il obtenir un emploi ?

Il existe de nombreuses possibilités et façons d’obtenir un emploi de garde d’animaux. Voici un aperçu des variantes les plus courantes:

– Utiliser les médias sociaux : Dans les médias sociaux, les gens peuvent s’identifier comme des gardiens d’animaux:

– S’inscrire sur des portails en ligne : le nombre de portails spécialisés dans le gardiennage d’animaux sur Internet est en augmentation.

– Cela dépend de divers facteurs, notamment des suivants :

a) Expérience du gardien de l’animal

Logiquement, il est important de savoir si c’est un étudiant de 16 ans ou un gardien commercial expérimenté qui s’occupe de l’animal. Les premiers gagneront toujours beaucoup moins que les seconds. Selon les besoins individuels (compétences, expérience), les gains possibles sont plus ou moins élevés.

b) Type/étendue/durée des soins

Que faut-il faire exactement ? (par exemple, se contenter d’un service de marche à pied ou, à la place, nourrir, marcher, faire sa toilette, nettoyer, etc.)

Combien de temps les soins de l’animal doivent-ils durer (quelques heures, une journée entière, plusieurs jours ou semaines) ?

Plus le gardien de l’animal doit en faire et plus longtemps, plus les revenus sont élevés bien sûr (bien que le prix de l’heure soit souvent plus bas pour une séance d’une journée ou d’une semaine).

c) Caractéristiques de l’animal

Ce point est souvent oublié, mais doit absolument être pris en compte. Quelqu’un qui doit s’occuper d’un teckel de bonne nature aura bien sûr la tâche beaucoup plus facile que quelqu’un qui doit travailler avec un chien plus difficile ou plus exigeant.

Autre exemple : le soin du pelage d’un chat à poils courts est beaucoup plus simple que celui d’un chat à poils longs.

De tels détails doivent être inclus dans les négociations de prix.

d) Situation financière du propriétaire de l’animal de compagnie

Un banquier qui gagne bien sa vie peut payer plus qu’un caissier dans un supermarché.

Le gardien d’animaux doit également ajuster ses attentes en matière de rémunération aux possibilités financières du propriétaire de l’animal.

Dans les grandes villes, la demande de gardiens d’animaux est généralement plus élevée que dans le pays. En outre, les distances jusqu’aux aires d’exercice (pour les chiens…) y sont généralement plus longues (peut également être lié au trajet jusqu’à la maison/appartement du propriétaire de l’animal). Pour ces raisons, les gardiens d’animaux dans les grandes villes devraient exiger davantage.

Note importante : Les personnes qui travaillent dans le commerce comme gardiens d’animaux doivent payer des impôts et des cotisations de sécurité sociale sur leur revenu  et devraient donc également facturer un peu plus qu’un particulier offrant des services de gardiennage d’animaux.

Conseil : Pour une journée ou une semaine de soins, les hôtels pour animaux offrent des réductions. C’est ainsi que les gardiens d’animaux devraient le garder. Dans ce cas, il est également possible de proposer des tarifs forfaitaires. Dans tous les cas, le prix est toujours négocié individuellement avec le propriétaire de l’animal de compagnie.

Conseils additionnels

  • Pour améliorer vos compétences en tant que gardien d’animaux et augmenter vos chances de recevoir de nombreuses commandes, il est recommandé de suivre des cours et une formation appropriés. En vertu de la loi sur la protection des animaux, les personnes qui souhaitent devenir des gardiens de chiens indépendants et s’occuper des animaux principalement dans leurs propres locaux (c’est-à-dire à la maison) sont tenues de faire contrôler et approuver explicitement ces soins par le bureau vétérinaire compétent. Par la suite, le gardien peut conclure un contrat (contrat de soins) avec chaque commande. La confirmation par le bureau vétérinaire permet souvent d’augmenter les revenus.
  • Avant les premiers soins, il faut toujours prévoir deux ou trois heures pour faire connaissance avec l’animal.
  • Le propriétaire de l’animal doit également remettre tous les documents importants (comme le carnet de vaccination, etc.) au gardien avec l’animal. Un gardien de chien peut parfois emmener plusieurs amis à quatre pattes en promenade en même temps et ainsi pousser les gains par heure.

La position assise des animaux est une nouvelle tendance que de plus en plus de gens font leur métier. En fait, il existe des éleveurs professionnels qui travaillent dans le commerce et qui gagnent leur vie grâce à cette activité spéciale. Mais les éleveurs privés qui voient et abordent cette activité comme un passe-temps ou une source de revenus secondaire peuvent également compter sur un bon argent de poche, d’autant plus que l’élevage d’animaux est très amusant pour la plupart d’entre eux.